logoCKC.jpg, 16kB
logoCKC2.jpg, 3,2kB
pixTransp.gif, 807B
pixTransp.gif, 807B





pictoKendo.png, 3,7kBpictoIaido.png, 3,3kB


logoKendo.png, 7,7kB


btn_origines.png, 1,4kB
btn_pratique.png, 1,2kB
btn_materiel.png, 1,1kB
Accueil > Kendo >
Discipline de l’esprit

Le kendo n’est pas qu’une discipline physique. Sa pratique requiert la maîtrise de « kata », (combats codifiés), et de l’étiquette s’appliquant au dojo. Le kendo est un art qui exige une discipline de l’esprit.

Kata

Étiquette
« Le kendo commence et se termine par un salut ». Cette règle fondamentale enseignée dans tous les dojo souligne l’importance de l’étiquette qui fait totalement partie de la pratique du kendo.
Les saluts (en début et fin de cours, en début et fin de combat), la façon de s’aligner dans le dojo, la manière de s’équiper, de tenir le Shinai hors combat etc, font l’objet d’un ensemble de conventions dont l’origine remonte à l’époque des samuraïs et dont le détail peut quelquefois varier selon les professeurs et les dojos.
L’étiquette exprime le respect et la gratitude envers les autres pratiquants et les professeurs, mais aussi envers le dojo et le matériel.

Grades et Titres

Hiérarchie
Il existe 2 classements ? : un pour les débutants, et un pour les pratiquants confirmés. Pour les débutants, les grades vont du 6e au 1er kyu (le plus élevé) ? ; pour les confirmés, du 1er au 8e dan.
Parallèlement aux « dan » il existe une échelle de titres d’enseignants ? : « Renshi », « Kyoshi » et « Hanshi », le titre de Hanshi (Maître) étant le plus élevé. Les titres sont délivrés sur examen écrit mais le candidat doit remplir un certain nombre de conditions dont le grade ? : 6e dan au moins pour Renshi, 7e dan pour Kyoshi et 8e dan pour Hanshi.
Passage de grade

Les grades sanctionnent la réussite à un examen comprenant une épreuve écrite (jusqu’au 5e dan), une épreuve pratique constituée de 2 combats d’une minute trente environ avec 2 candidats différents, et d’une épreuve de kata où selon le grade présenté le candidat devra réaliser une partie ou la totalité des kata de kendo.

Le jury est constitué d’examinateurs dont le nombre (5 ou 7) et le grade (minimum 5e dan) est fonction du grade présenté. Le grade est octroyé à la majorité des voix du jury.
Outre un âge minimum et le fait de pouvoir justifier de 3 licences pour le premier dan, la condition principale pour présenter un grade est l’ancienneté dans le grade acquis. Cette ancienneté augmente avec le grade présenté. Il faut au minimum 2 ans à un 2e dan qui vient d’obtenir son grade pour présenter le 3e dan et 6 ans à un 6e dan pour pouvoir présenter le 7e dan. La durée minimum entre grades est divisée par 2 pour les candidats de plus de 60 ans.






Dans la même rubrique : [ Les notions fondamentales ] [ Discipline de l’esprit ] [ Combats et arbitrage ] [ Les origines ] [ La pratique ] [ Le matériel ]